Mois : décembre 2021

La voiture neuve une fois

C’est un Belge qui pousse sa Mercedes toute neuve sur l’autoroute.
Un gendarme s’arrête et lui demande quelle est la panne.
– Non, elle n’est pas en panne, elle est neuve. Mais le garagiste m’a dit pendant le rodage de rouler à 50 km/h en ville et de la pousser un peu sur l’autoroute !

Striptease

Le petit Nicolas rentre de l’école beaucoup plus tôt que prévu.
Sans un mot et la tête basse, il sort son carnet de correspondance du cartable et le tend à sa mère.

La directrice a rédigé une note qui dit : « Nous avons renvoyé Nicolas de l’école aujourd’hui à cause de son comportement. Merci de lui expliquer la différence entre un homme et une femme ».

Après avoir pris connaissance du message, la mère de Nicolas prend son fils par la main et l’emmène dans la chambre.

Elle lui dit :
-« Nicolas, enlève mes chaussures ».
Aussitôt il enlève les chaussures de sa mère.

-« Nicolas, enlève mon chemisier ».
Il enlève le chemisier.

-« Nicolas enlève ma jupe ».
Il enlève la jupe.

-« Nicolas, enlève mon soutien-gorge ».
Il désagrafe le soutien-gorge de sa mère.

-« Nicolas, enlève mes collants ».
Il fait glisser les collants de sa mère jusqu’aux pieds.

Furieuse, sa mère lui crie alors aux oreilles :
-« Et maintenant, Nicolas, promets-moi de ne plus jamais mettre mes vêtements pour aller à l’école ! »

Le weekend de Toto

C’est toto qui est à l’école le lundi matin.
La maîtresse demande à tous ses élèves de dire un petit poème sur ce qu’ils ont fait pendant le week-end.
Toto :
« Je suis allé à la pèche à la grenouille,
J’avais de l’eau jusqu’aux genoux. »
La maîtresse : Mais, ça ne rime pas …?
Toto : C’est pas de ma faute s’il y avait pas assez d’eau…

Les trois nains

Trois nains vont aux putes. Le 1er sort après une minute et le second peu de temps après. …
– Alors c’était comment ?
– Nul je n’ai pas réussi à bander, et toi ?
– Moi j’ai fini en 30 secondes ….
Du coup ils attendent leur ami. Ils entendent respirer fort, quelques cris, et le lit qui grince sans cesse. Le nain sort au bout de 1h30. Ils lui disent :
– T’es trop fort toi !
– Putain, ne m’en parlez pas, je n’ai pas réussi à monter sur le lit.

La nouvelle voiture

Monsieur et Madame essaient leur nouvelle voiture. Soudain le moteur s’arrête.
– Ça doit être les bougies, dit Monsieur.
– Pas étonnant, répond Madame. Avec ce vent !

A tort ou à raison

On ne sait jamais qui a raison ou qui a tort. C’est difficile de juger. Moi, j’ai longtemps donné raison à tout le monde.
Jusqu’au jour où je me suis aperçu que la plupart des gens à qui je donnais raison avaient tort !
Donc, j’avais raison ! Par conséquent, j’avais tort ! Tort de donner raison à des gens qui avaient le tort de croire qu’ils avaient raison.
C’est-à-dire que :
Moi qui n’avais pas tort, je n’avais aucune raison de ne pas donner tort à des gens qui prétendaient avoir raison, alors qu’ils avaient tort !
– « J’ai raison, non ? Puisqu’ils avaient tort ! Et sans raison, encore ! »
Là, j’insiste, parce que… moi aussi, il arrive que j’aie tort.
Mais quand j’ai tort, j’ai mes raisons, que je ne donne pas. Ce serait reconnaître mes torts !!!
– « J’ai raison, non ? »
Remarquez … il m’arrive aussi de donner raison à des gens qui ont raison.
Mais, là encore, c’est un tort. C’est comme si je donnais tort à des gens qui ont tort. Il n’y a pas de raison !
En résumé, je crois qu’on a toujours tort d’essayer d’avoir raison devant des gens qui ont toutes les bonnes raisons de croire qu’ils n’ont pas tort !
Raymond Devos

Le facteur sonne toujours deux fois

DRING… DRIIIIINNNNNGGG !
Le facteur sonne toujours deux fois. Le colporteur aussi.
La petite Julie, 8 ans, ouvre la porte.
– Bonjour jeune fille, je suis représentant, je pourrais voir ta maman pour lui présenter la gamme Superaspiro 2000 ?
– Non, Maman fait le tapin en ce moment.
– Euh ?! … Et par hasard peut-être que ta grand-mère habite ici et que je pourrais la voir pour lui pr… ?
– Ben non, Mamie fait le tapin aussi.
– Est-ce que tu as une grande soeur que je pourrais v… ?
– Oui, Eglantine, elle a 12 ans. Mais elle fait le tapin avec Maman et Mamie.
– Bon, bon, bon, et euh… ton papa, je peux le voir, ton p… ?
– Mais non, il est avec Maman, Mamie et Eglantine. Il fait le tapin avec elles.
– Ben ça alors, j’ai jamais vu ça. Drôle de famille… Et dis-moi, jeune fille, où ils font le tapin ?
– Ben dans le talon, c’te question ! C’est dans le talon qu’on fait le tapin de Noël !

La partie de golf

Une femme commence une partie de golf. Elle frappe sa balle et voit celle-ci heurter un homme qui joue son parcours pas loin d’elle.
Elle le voit mettre immédiatement ses mains serrées entre ses deux jambes et tomber au sol
Elle se presse d’aller le voir.
Il est tordu de douleur au sol dans la position fétale.
Elle lui demande pardon et lui explique ensuite qu’elle est physiothérapeute et qu’elle sait qu’elle pourrait diminuer sa douleur s’il la laissait faire. Oaouooh…. Nnooon… Non… Ce n’est pas nécessaire, tout va aller pour le mieux tout à l’heure dit-il avec le souffle court.
Mais elle insiste pour lui faire un traitement et finalement il se laisse faire.
Gentiment, elle lui enlève les mains d’entre les jambes, ouvre son pantalon et place ses mains à l’intérieur en le massant ….délicatement…
Après quelques minutes, elle lui demande :
Comment vous sentez-vous ?
Ça fait du bien, mais j’ai toujours mal au pouce !

La Mamy malade

C’est l’histoire d’une petite vieille qui, à la campagne, est sur son lit gravement malade. Le médecin de la ville vient la voir et l’ausculte.
Le Papy attend dans le séjour. Le médecin sort après de très longues minutes et lui dit : – Votre femme est dans un état comateux !
Le Papy qui n’a pas bien compris, rentre dans la chambre de sa promise. La mamy lui demande :
– qu’ek ksé ty qui la dit l’docteu à mon sujet ?
– Oh ché pas trop… il a dit k’tes dans un état comme ma queue…, répond le Papy !
La mamy : – Non di dju, non di dju ?!?…, bin j’suis pas prêt’ d’me l’vé alors !!!…

Le diable s’habille bien en Prada

Un monsieur est installé tranquillement chez lui lorsqu’il voit arriver femme avec une nouvelle robe.
Il s’écrie :
– Chérie, voyons, tu en as déjà acheté trois ce mois-ci… Ça commence à me coûter beaucoup trop cher !
– C’est le diable qui m’a tentée.
– Tu n’avais qu’à lui dire « Arrière, Satan ! ».
– Mais c’est ce que j’ai fait.
– Et alors ?
– Alors, il est passé derrière moi et m’a dit : « De dos, elle vous va encore mieux ! »