Il cherche une femme

Un célibataire publie une petite annonce dans le journal, question de mettre fin à son célibat! Comme il n’est pas très difficile ou très fixé, il a écrit juste une phrase:
« Je cherche une femme »
Dès le lendemain de la publication de son annonce, il reçoit plus de 1000 réponses ! Toutes disaient la même chose :
« Viens chercher la mienne »

L’avare

Un homme très avare qui a accumulé une jolie fortune se meurt. Son argent était sa seule passion, aussi, avant de mourir, il dit à sa femme : – Quand je vais mourir, je veux que tu mettes tout mon argent avec moi dans mon cercueil, ce sera pour ma vie après la mort.

À contrecœur, sa femme lui en fait la promesse. Peu de temps après, il meurt. Avant que le cercueil ne soit refermé, son épouse, toute de noir vêtue, interrompt l’opération, et glisse près de la dépouille du défunt une boîte fermée à clé. Puis le cercueil est refermé. Un ami lui dit alors : – J’espère que tu as été assez intelligente pour ne pas mettre tout son argent avec lui, comme il te l’avait demandé.

– Tu me connais, je suis toujours fidèle à ma parole, encore plus celle donnée à un mourant… Puis elle ajoute : – Je lui ai fait un chèque…

Perdu dans le désert

Manuel et Marine sont perdus dans le désert :
Cà fait 2 jours qu’ils n’ont pas mangé. Soudain, ils aperçoivent une mosquée au loin.
Marine : – Nous sommes sauvés !
Emmanuel : – Mais non ! Nous ne sommes pas sauvés ! Qui dit mosquée dit musulmans ! Ils ne nous accepteront jamais ! Il faut faire semblant d’être musulman. A partir de maintenant, je m’appelle Hakim. Et toi ?
Marine : – Je ne vois pas pourquoi je devrais changer de prénom. Je garde mon prénom et s’ils ne veulent pas de moi tant pis !
Emmanuel : – Tant pis pour toi mais tu ne viendras pas te plaindre quand je serai en train de me régaler et pas toi.
Les deux arrivent dans la mosquée.
Emmanuel : – Salam ! Je suis Hakim et voici mon amie Marine. Nous nous sommes perdus…
L’homme de la mosquée : – Mes pauvres… Vous avez l’air affamés. Nous allons vous servir à manger !
Une assiette remplie arrive pour Marine qui se régale.
Emmanuel : – Et moi ?
L’homme : – Allons Hakim ! C’est le ramadan !

Rupture de stock de thermomètres

En raison d’une rupture de stock de thermomètres dans les pharmacies, le ministère de la santé vous conseille, si vous avez de la fièvre, de placer 3 grains de maïs secs dans l’anus.

S’il en sort des popcorns, appelez les urgences.

Les prières

Une dame s’approche d’un prêtre dans un restaurant et lui dit:
– «Mon Père, j’ai un problème. J’ai deux perroquets femelles qui parlent, mais qui ne savent dire qu’une chose. »
– «Que disent-ils?» S’enquit le prêtre.
– «Ils ne savent que dire: « Salut, nous sommes des prostituées. Voulez-vous vous amuser ? »
– «C’est terrible!» S’exclama le prêtre, «mais j’ai une solution à votre problème. Amenez vos deux perroquets femelles au presbytère et je les mettrai avec mes deux perroquets parlants mâles à qui j’ai appris à prier et à réciter la Sainte Bible. Mes perroquets apprendront aux vôtres à arrêter de dire cette terrible phrase et vos deux perroquets apprendront à louer et à adorer Dieu »
– «Oh merci!» Répondit la femme.

Le lendemain, la dame amène ses deux perroquets femelles à la maison du prêtre où les deux perroquets mâles tiennent des chapelets , prient dans leur cage et récitent la Sainte Bible . La dame met ses perroquets femelles avec les perroquets mâles et les perroquets femelles disent :
– «Salut, nous sommes des prostituées. Voulez-vous vous amuser ? »
Un perroquet mâle regarde l’autre mâle et s’exclame :
– «Range les chapelets , nos prières ont été exaucées !!! »

Le puzzle

Une blonde désespérée appelle son mari au travail :
– Vincent, je veux faire un puzzle, je n’y arrive pas, je n’en peux plus !
– Calme-toi mon amour, est-ce que tu as un modèle ?
– Oui! il y a un beau coq sur la boîte, mais je n’y arrive pas, toutes les pièces se ressemblent !
– Ce n’est rien ma chérie, je vais rentrer et on va voir ca ensemble.

Vincent rentre, trouve sa blonde en pleurs.
– Ecoute, ma chérie, tu es mignonne, tu es la plus belle. et on va remettre les corn-flakes dans la boîte et n’en parler à personne.

Vous allez où ?

C’est un Belge qui monte dans un train.!
Il trouve un compartiment où il a réservé sa place. Dans le compartiment se trouvent déjà deux Français costumés et cravatés qui tapent sur leur ordinateur.
Notre brave Belge s’installe près de ces deux Français et commence à manger son sandwich. Au bout de quelques minutes, il demande à l’un des deux hommes, avec un fort accent Belge :
Puiche-je savoir où vous z’allez, une fois ?
Et bien moi, je vais à PARISS, répond, d’un air moqueur, le Français.
Le Belge a mal compris et demande : PARISSSS ?
Et le cravaté rétorque : OUI, PARIS avec deux S !
Le Belge se demande pourquoi Paris avec deux S mais n’en rajoute pas et continue a déguster son sandwich.
Un peu plus tard, il s’adresse à l’autre Français et lui demande : Et vous, où allez-vous ? Et bien moi, répond le deuxième Français, également d’un air moqueur, je vais à Bordeaux avec deux X ! Le Belge ne répond pas et s’interroge sur ces deux hommes qui se moquent de lui.
Tout à coup l’un des deux Français cravatés se tourne vers notre Belge et lui demande :
Et toi, où vas tu ? Et bien moi, j’vais à Mâcon, avec deux con…!

Le perroquet

Une dame a un problème de lave vaisselle. Elle appelle le service de réparation et lui demande de passer chez elle :
– Je laisserai la clé chez la voisine, vous n’aurez qu’à entrer. Ne vous inquiétez pas de mon chien Boby, il est très impressionnant mais il ne bougera pas et ne vous fera aucun mal, il obéit seulement que sous les ordres de tous ceux qui vivent avec lui.
Par contre, ne parlez au perroquet sous aucun prétexte… J’insiste: NE PARLEZ SURTOUT PAS AU PERROQUET !

Le jour venu le réparateur arrive, entre, et effectivement se retrouve face à face avec un énorme chien, mais qui a l’air tranquille. Le gars commence à réparer le lave vaisselle, mais c’est avec le perroquet qu’ il a des problèmes : celui-ci n’arrête pas de l’insulter : Incapable ! Abruti ! Minable ! Trou du cul ! C’est comme ça que tu répares un lave-vaisselle ? Branleur va ! » etc…
Au bout d’une demi heure, excédé, le type se tourne vers le perroquet : Tu vas la fermer sac de plume ? »
Et le perroquet répond : Boby, attaque !!!

Test d’alcoolémie

Deux policiers font leur ronde à 00h30 devant les bars et aperçoivent un gars titubant vers son véhicule qui échappent ses clefs à trois reprises.
Ils se cachent dans le fond du stationnement et observent la scène.
Quatre des amis du gars en question s’approchent et lui et crient :
Hey Rick ! Viens avec nous on va te ramener, t’es clairement pas en état de conduire ! Mais Rick insiste longuement pour prendre son véhicule malgré l’offre de ses amis.
Alors que ses amis prennent chacun leur véhicule respectif, les policiers attendent impatiemment que l’homme prenne la route pour l’intercepter.
Cinq minutes s’écoulent, dix minutes, quinze minutes et l’homme n’est toujours pas parti.
Finalement le moteur démarre et l’homme prend la route. Il ne fait pas 100 pieds que la police l’intercepte et lui fait souffler dans l’alcotest .
Résultat: zéro point zéro d’alcoolémie.
Les policiers abasourdis, changent les piles de leur alcootest et recommencent le test…
Toujours zéro.
Un des policiers demande alors à l’homme de lui expliquer la situation.
L’homme répondit: Ben ce soir c’était mon tour!
Ton tour de quoi répondit le policier.
Mon tour de faire semblant d’être bourré pour que mes potes puissent partir avec leur voiture…

La maladie à choisir

Un médecin demande à une vieille dame :
– A votre âge avancé, si vous aviez le choix entre la maladie de Parkinson et Alzheimer que choisiriez-vous ?

Celle-ci répondit :
– Je préfère Parkinson, car j’aime mieux renverser la moitié de mon verre de vin que d’oublier où j’ai mis la bouteille !